L R AS Publié le lundi 07 septembre 2020 - n° 330 - Catégories : les prix, panneaux

La hausse des prix des panneaux freine la demande

La hausse des prix sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement fait baisser la demande de panneaux photovoltaïque.

Le marché mondial du photovoltaïque se redresse depuis la fin du deuxième trimestre. L'atténuation de la pandémie a permis à la demande de dépasser les prévisions.

Deux incidents (explosion, inondation) chez deux fabricants de silicium

en juillet et en août ont brutalement créé une pénurie et fait grimper les cours dans l'ensemble de la filière.

Or, de nouvelles unités de production de cellules sont mises en service au 3ème trimestre. Déjà, on constate que le prix des cellules G1 est en baisse depuis la fin du mois d'août, en raison de la présence d'une capacité de production importante et d'un changement du format standard. Le prix des cellules sur les marchés non chinois a légèrement baissé pour atteindre en moyenne 0,121 - 0,122 $ / W. Le prix des plaquettes devrait se maintenir pendant un certain temps encore, car les producteurs de plaquettes ont un pouvoir de négociation plus important.

En réponse à l'augmentation de leurs coûts, les fabricants chinois de panneaux ont augmenté leurs prix de 0,1 à 0,2 RMB / W pour atteindre 1,6 - 1,7 RMB/W. Les prix des panneaux mono-PERC à base de M6 (166 mm) ont récemment grimpé à 1,55 - 1,65 RMB / W, mais il n'y a que quelques contrats qui ont été conclus avec des augmentations de prix. Si le prix des panneaux dépasse 1,6 RMB/W, ce niveau constituera un obstacle énorme pour les projets non subventionnés. Leurs développeurs choisiront alors de reporter l'installation à l'année prochaine, et de retarder leur approvisionnement non-essentiel. Il devrait même faire baisser la demande au second semestre. La demande de panneaux devrait donc au mieux se stabiliser. A ce facteur, s'ajoute la résurgence de la pandémie qui freinera aussi la demande.

PV InfoLink revoit à la baisse ses prévisions de demandes de panneaux. Elles sont ramenées de 121 GW à 117 GW soit un peu moins que les réalisations de 2019.

https://www.infolink-group.com/en/solar/analysis-trends/Increases-in-prices-across-supply-chain-send-PV-demand-lower

PV InfoLink du 3 septembre

NDLR La pandémie a obligé les gouvernements à accorder des délais de réalisations aux contrats ayant auparavant une date butoir d’achèvement. Cette latitude qui s’imposait en mai ou juin, a un effet considérable sur les fabricants au second semestre.

S'inscrire à la newsletter "Le Fil de l'Actu"